L’« Objet-abri » d'Évreux

Une vue unique sur la ville

C’est l’objet architectural dans lequel le veilleur se situe durant son heure de veille. Il est implanté sur une situation relativement haute de la ville, comme sur un bâtiment existant. Le veilleur doit pouvoir voir et être vu.

A Evreux, l’« Objet-abri » sera installé sur le toit terrasse du parking aérien de la place du marché d’Evreux, place Clémenceau. Cet emplacement en hauteur permet une observation à 360° pour le veilleur. Situé en plein centre d’Evreux, le veilleur pourra ainsi avoir vue sur le cœur de la vie de sa ville. L’« objet-abri » sera éclairé (intérieur et extérieur) durant l’heure de veille.

Réalisation des designers - scénographes Tovo&Jamil, l’ « objet-abri » sera créé de toute pièce en fonction du site. Conçu par les designers durant l’été 2017, la structure de bois au couloir vitré sera mise en place en septembre 2017.

A propos des concepteurs de l’« Objet-abri »


Nés en 1979 et 1981, Benjamin Tovo et Nounja Jamil se rencontrent à l’Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle (ENSCI – Les Ateliers) et commencent à collaborer en 2006. Ils développent ensemble une attention particulière à la question du point de vue et aux mouvements qu’un objet peut induire chez son utilisateur. Ils travaillent au sein de l’Atelier d’Architecture Jean-Paul Philippon en tant que designers et sont chargés de la conception des mobiliers muséographique et de l’aménagement des parcours de visite. Indépendants depuis 2009, ils développent leurs activités autour de projets liés à l’espace dans le cadre d’exposition, de spectacle ou d’aménagement intérieurs.

Le travail de scénographie est pour eux l’occasion de mettre en place des dispositifs invitant le spectateur-visiteur à mener une expérience physique et intellectuelle cohérente et signifiante. En 2012, ils conçoivent les scénographies d’expositions temporaires traitant de sujets de société (Les sports en Corse au Museu di a Corsica), d’histoire (Les Paris de l’Industrie au réfectoire des Cordeliers à Paris – Oberkampf
1738-1815 au Musée de la Toile de Jouy à Jouy-en-Josas) ou de littérature (Écrivains en guerre à l’Historial de la Grande Guerre / Peronne). Depuis 2015, Benjamin Tovo conçoit plusieurs expositions temporaires pour le Musée du quai Branly (Jacques Chirac ou le dialogue des cultures, Éclectiques, Du Jourdain au Congo en 2016). Il travaille également avec le musée Guimet tant sur des expositions temporaires (Intérieur Coréen, 2015) que sur l’aménagement d’espaces pérennes (restructuration des salles de l’hôtel d’Heidelbach). Nounja Jamil enseigne également le Design au sein de différents ateliers (espace, mode et produit) à l’ESAA Duperré depuis 2012.

Benjamin Tovo et Nounja Jamil rencontrent Joanne Leighton en 2010 à l’occasion de leur première collaboration sur le projet Les Veilleurs, proposé par Joanne Leighton pour la ville de Belfort. Ils ont également fait le décor pour WLDN / Joanne Leighton pour les créations 9000 Pas (2015) et I am sitting in a room (2016).

www.tovojamil.net

Place Clémenceau
27000 Évreux